CULTURE AMERINDIENNES - Festival de cinéma et d'ethnographie - Du 20 au 24 mars 2024

vincent_carelli_fiche_v2

Vincent Carelli

Rencontre

Militant de la cause indigène et cinéaste franco-brésilien.

Il a créé « Vídeo nas Aldeias » (Vidéo dans les Villages) en 1986, un projet au service des projets politiques et culturels autochtones

Vincent Carelli, militant de la cause indigène et cinéaste franco-brésilien, a créé « Vídeo nas Aldeias » (Vidéo dans les Villages) en 1986, un projet au service des projets politiques et culturels autochtones, et a réalisé une série de documentaires sur les impacts de ce travail. "Nos Ancêtres les Zo'é", sur l’appropriation de la vidéo par les indiens Wajãpi, a reçu le prix de meilleur court métrage au Cinéma du Réel et au festival JVC a Tokyo.

En 2009, l'ONG Vídeo nas Aldeias a reçu l'« Ordre du Mérite Culturel » du gouvernement brésilien et son film « Corumbiara », sur le massacre des Indiens isolés de Rondônia, a été le grand gagnant du Festival de Gramado. Son film Martírio (2016), le deuxième d'une trilogie, retrace le parcours historique du génocide des Guarani Kaiowa dans le Mato Grosso do Sul et est le grand gagnant du Festival de Mar del Plata.

En 2017, Carelli a reçu le Prix Prince Claus aux Pays-Bas pour son activisme en faveur du cinéma et des droits des autochtones. En 2022, Carelli sort le troisième film de sa trilogie, Adieu Capitaine, la saga d'un grand chef Gavião dans le sud du Pará. Le court métrage "Yaõkwá, image et mémoire" (2020), qui ouvre une série sur les retours des archives aux peuples représentés, est le meilleur court métrage du festival It's All True et reçoit le Grand Prix du Cinéma Brésilien en 2022.

séparateur_v2

MASTER CLASS

Université - mercredi 20 mars 2024

de 13h00 à 16h00

ADIEU CAPITAINE

BAdT - jeudi 21 mars 2024

de 17h15 à 18h15

CINÉMA AUTOCHTONE (BRÉSIL)

BAdT - vendredi 22 mars 2024

de 19h40 à 20h30

Retour en haut