Souvenir de Kwon-taek Im

Jeudi 17 Mars / 20h00 / Cinéma LUX

Souvenir de Kwon-taek Im
2008 I 1h46 I Vostfr
Un maître du chant traditionnel coréen enseigne son art à sa fille Song-hwa et le tambour à son beau-fils Dong-ho. Le père est un professeur sévère, toujours en quête de perfection pour ses jeunes élèves. Ne supportant plus ses exigences, Dong-ho s’enfuit et abandonne à la fois la musique et sa demi-soeur qu’il aime en secret…

« La beauté de Souvenir ne réside pas seulement dans ce tissage de temps où passé et présent se superposeraient. Elle est aussi dans la façon dont, au récit du film, au développement de son scénario, se mêle le récit du chant lui-même. Car le chant du pansori raconte lui aussi une histoire. Il s’agit d’un art vocal où la voix, accompagnée d’une percussion, s’élève jusqu’à un épuisement qui déclenche une sorte de transe du chanteur et de celui qui l’écoute. Le pansori confronte la vie des personnages à une origine à la fois primitive et légendaire, une forme de transcendance qui vient trouer, régulièrement, la réalité sans horizon du pauvre héros du film »

Jean-François Rauger – Le Monde 2008

A l’issue de la projection, Jean Claude Lemenuel, ethnomusicologue et directeur du FAR qui a travaillé de longues années sur ce sujet évoquera cet art musical subtil et complexe, son histoire, son répertoire et ses racines empruntes de chamanisme.