Exposition photographique

 « La nature des Hommes »

Un partenariat Festival Altérités et Grand Format

Sur la Presqu’île de Caen

⇒ Exposition La bataille sur les murs du Pavillon (à partir du 1er mars)
⇒ Exposition Les cabanes de Vezins sur les murs du Cargö (à partir du 7 mars)

Exposition au Pavillon © Helena Tataruch
Exposition au Cargo © Emmanuel Blivet

Sur les murs du Cinéma LUX

⇒ A partir du 1er mars

En version virtuelle

⇒ Sur cette page web
⇒ Dans le forum de la Bibliothèque Alexis de Tocqueville


Les cabanes de Vezins d’Emmanuel Blivet : La Bataille de Claude Boisnard :

Deux expositions, deux regards de photographes posés sur des lieux où les hommes avaient fait le choix de construire, de s’enraciner, en quête d’une eau paisible ou productrice d’énergie. Ces photographies captent le moment où le rapport de force s’est inversé. Aujourd’hui ronces après ronces, le végétal conquiert cet espace abandonné par les hommes.

L’usine de la Bataille qui avait dompté le fleuve se trouve prise en étreinte au cœur d’une végétation luxuriante. Autrefois, les briques rouges se faisaient prison pour des ouvriers soumis à des conditions de travail parfois terribles. Aujourd’hui, l’usine n’est pas tout à fait désertée. Elle est devenue un terrain d’exploration pour le photographe qui suit les ramifications végétales comme on remonterait le fil de l’histoire.

Les cabanes de Vezins ont émergé autour d’un lac créé par des hommes pour exploiter la puissance du fleuve. Des générations de pêcheurs et leurs familles y ont passé des dimanches heureux au bord de l’eau. Le barrage arasé, le lac disparaît. Restent ces demeures précaires abandonnées en l’état, saisies dans l’instant même où elles ont cessé d’abriter les hommes. Ce qui semblait naturel à leurs yeux se révèle alors artificiel.

Marylène Carre
Karine Le Petit