Aji-Bi, les femmes de l’horloge de Raja Saddiki

MARDI 7 AVRIL 2020 – 20h00 – AUDITORIUM DU MUSÉE DES BEAUX ARTS DE CAEN

Maroc I 2015 I 66mn I HD I Raja Saddiki

Marème, vingt ans, tente d’attirer les passantes pour leur poser des faux-cils et des rastas, en plein centre ville de Casablanca. Marème est une « Aji-Bi », une esthéticienne informelle, vivant au sein d’une petite communauté de Sénégalaises vivant clandestinement à Casablanca. Hésitant entre s’installer au Maroc ou continuer leur traversée vers une Europe rêvée, ces femmes de tous âges s’organisent pour survivre dans une société marocaine qui peut se montrer à la fois généreuse et hostile.

  • 2016 : Festival de Cine Africano – FCAT – Tarifa (Espagne) – Sélection
  • 2015 : MEDIMED – Barcelone (Espagne) – Ahmed Attia’s Award for Dialogue of Cultures
  • 2015 : FIDADOC – Festival International de Documentaire à Agadir – Agadir (Maroc) – Prix du public « Nourredine Kachti »
  • 2015 : Festival du film documentaire de Saint-Louis – Saint Louis (Sénégal) – Sélection officielle – Longs Métrages
  • 2015 : Cinemed – Festival International du Cinéma Méditérranéen de Montpellier – Montpellier (France) – Compétition Documentaires
21h15 Rencontre avec STEFAN LE COURANT, anthropologue.